La qualité est un aspect qui recouvre toute l'organisation. Elle structure, permet de savoir où chacun en est et de maîtriser ce qui est fait pour une efficacité plus grande. Garantir une entreprise pérenne et évolutive implique certes la maîtrise des recettes mais aussi des dépenses. Sur ce point, hélas il arrive que certaines entreprises comprennent cette nécessité trop tard...
Mais ici pas de restrictions ou d'austérité. Il s'agit d'orienter les achats en amont pour éviter les dérives et être certain que, ce que l'on achète répond aux critères choisis et que l'on a préalablement formulés et formalisés (pour ne pas les oublier). N'oublions pas ! la qualité répond et s'intègre dans une démarche stratégique d'entreprise. Il s'agit ici encore une fois d'anticiper, de prévoir tout risque, de piloter et non pas de réagir à retardement.

La norme ISO 14001 est un référentiel sur lequel se fonde la certification des systèmes de management environnementaux (SME). C'est une norme reconnue internationalement. C'est une démarche volontaire qu'un organisme (société, établissement public,...) décide de mettre en place. Elle peut être mise en place quelle que soit sa taille. Certaines entreprises, notamment dans le domaine industriel, sont obligées de réaliser de nombreuses analyses et d'effectuer des audits relatifs à leur activité. L’ensemble de ces dispositifs doit prouver l’efficacité d’un système mais manque souvent d’un cadre structuré. La normalisation peut apporter cette structure de management de l’environnement.

Pourquoi implémenter ISO 14 001 ?

Les raisons sont diverses.
La première motivation est souvent strictement environnementale, puisque les "bonnes pratiques" en matière d'environnement permettent de sensibiliser les parties prenantes d'un organisme et de tendre à limiter les impacts sur l'environnement.
La seconde raison peut être d'ordre économique car une politique environnementale peut dans certains cas de rationaliser des dépenses. Il peut s'agir d'utiliser des cartouches ou du papier recycler. D'éteindre les lumières automatiquement.
Enfin, de par l'effet de mode du "Green" certaines organisation peuvent faire le choix de s'orienter vers le management environnementale pour satisfaire aux attentes de leur clients, partenaires, etc.
Quoique il en soit "maitriser" son impact sur l'environnement, quel qu'en soit les motivations ne peut être critiquable.

Qu'implique ISO 14 001 ?
L'organisme qui décide de mettre en œuvre ISO 14001 s'engage à :
-réduire ses nuisances sur l'environnement,
-améliorer son dispositif de réduction des nuisances sur l'environnement,
-communiquer sur sa politique environnementale

LA NORME ISO 14001 Elle peut se décomposer en 5 étapes que voici :

- Engagement et Politique environnementale: Cet engagement vise deux choses : la prévention de la pollution et l’amélioration continue. Cet engagement est bien sûr documenté et communiqué au personnel et au public.
- Planification : plus d'improvisation ou aléas il s'agit ici d'identifier les aspects environnementaux significatifs de toutes les activités et produits.
- Mise en œuvre et fonctionnement : mettre au point les moyens et les mécanismes de support nécessaires pour réaliser la politique environnementale, les objectifs et cibles,
- Contrôle : mettre en place les dispositifs de détection des non-conformités et d'action : mesures de réduction des impacts environnementaux.
- Revue et amélioration : Au plus haut niveau de la hiérarchie, et à des intervalles réguliers, mettre en place un dispositif de revue et d'analyse des résultats obtenus, afin de statuer sur de nouvelles orientations, une nouvelle politique, de nouveaux objectifs.